Présentation du Docteur Rufin

 

Présentation de Jean-Christophe Rufin de l’Académie du Berry et

de l’Académie française

 

par le Dr Catherine Réault-Crosnier,

membre du Haut Conseil de l’Académie du Berry,

 


Cher confrère de l’Académie du Berry,  de l’Académie française,

 


C’est un grand honneur de vous avoir parmi nous à l’occasion de la Rencontre  des cinq Académies de la Région Centre, dans cette belle salle du Crédit Agricole de Châteauroux. C’est avec émotion que je prends la parole à la demande de notre Président M. Alain Bilot que je remercie de sa délicate attention.

 

Je suis sûre que vous n’avez pas oublié la date du 29 mars 2003, date à laquelle vous êtes entré à l’Académie du Berry à Bourges où j’ai eu l’honneur de vous présenter. Vous m’aviez demandé si c’était une étape vers l’Académie française et je vous avais répondu sans hésiter «oui ». Le 19 juin 2008, votre souhait se réalisa. Ce fut pour vous, j’en suis sûre, un très grand moment et au nom de l’Académie du Berry je vous remercie de ne pas nous avoir oubliés puisque vous avez eu la délicatesse de nous citer dans votre discours sous la Coupole :" Je salue d’ailleurs ici les représentants de l’Académie du Berry, dignes héritiers de George Sand et d’Alain-Fournier. Ils m’aident à entretenir l’affection que j’ai pour la Champagne berrichonne, la Sologne et le Boischaut".
Notre Président a remarqué qu’il était rare de parler d’une Académie de province à cette occasion, dans un lieu si prestigieux et réunissant tant d’illustres personnes. C’est vrai et vous avez ensuite continué à nous donner des signes d’amitié respectueuse en particulier en nous rendant hommage dans la revue Berry Magazine du printemps 2012 : « je voulais poser quelques jalons envers mes amis de l’Académie du Berry et leur dire qu’ils pouvaient toujours compter sur moi. ». Soyez-en ici infiniment remercié.

 

Votre livre remarquable « Le Grand Cœur » rend aussi hommage au Berry puisque Jacques Cœur a fait construire son palais à Bourges. J’ai retrouvé en cet homme vos principales caractéristiques à savoir le goût de bien vivre, l’intérêt pour les repères historiques, la soif d’aventure, la passion pour les voyages qui n’est pas sans nous rappeler votre livre L’Abyssin ou la découverte d’autres civilisations par ricochets comme la réhabilitation des indiens dans Rouge Brésil avec chez vous, en plus, une belle écriture fluide. Je me suis posée la question de savoir si Jacques Cœur n’entrait pas en résonnance avec votre propre vie puisque tous les deux, vous êtes des êtres passionnés, ivres de liberté et d’action, vous aimez l’aventure, la découverte d’autres pays, d’autres manières de vivre ; tous les deux, vous vous êtes battus pour réussir, tous les deux, vous avez atteint les sommets de la reconnaissance sans jamais perdre confiance.

 

Croyez, cher confrère de l’Académie du Berry, que nous sommes profondément émus de votre fidélité envers nous et que nous n’oublierons pas les signes de reconnaissance que vous nous avez témoignés.

 

 
Dernière modification : 27/11/2012
 
Retour haut de page
 
 
 
 

Le monde

Chargement : 108 ms